TTC à Gif sur Yvette (91) et Saint Paul de la Réunion (97) ou en Ligne

TCC : La Thérapie Comportementale et Cognitive

La thérapie Comportementale et Cognitive s’intéresse à 3 grands axes :

  • Le comportement
  • Les pensées
  • Les émotions

En TCC, nous partons du principe que les troubles, chez le sujet, résultent d’un apprentissage lors d’une situation problématique. Ce comportement appris a pu être adapté à une situation ou une phase de la vie, mais sa répétition au cours de l’existence finit par être un obstacle au bon fonctionnement psychique de la personne. Le thérapeute aide alors le patient à adopter un nouveau comportement qui remplacera le comportement problématique. Le comportement est la seule variable sur laquelle nous pouvons exercer un contrôle.

D’autre part, le cerveau humain adopte un mode de fonctionnement à l’ « économie », c’est-à-dire qu’il va privilégier certains axes de raisonnement, permettant de classer toutes nouvelles situations rapidement. Si ce mode de fonctionnement présente bien des avantages dans la rapidité de traitement de l’information, elle a aussi le gros inconvénient de faire des raccourcis inadaptés, ce qu’on appelle en psychologie les « biais cognitifs ». Le thérapeute aide alors le patient à repérer ces différents biais cognitifs afin de modifier sa façon de penser de façon plus rationnelle et plus réaliste, ce qui a pour effet de diminuer l’impact émotionnel négatif sur les pensées et donc sur le comportement. Le patient se sent alors davantage apaisé. On se sent enfin libre de ne plus croire nos pensées et ne plus avoir à leur obéir.

Enfin les émotions, directement liées aux pensées et au comportement chez l’être humain, vont être la cible de « la 3ème vague » des TCC. Dans ce travail avec le thérapeute, nous apprenons à laisser l’émotion vivre dans notre corps, sans pour autant la faire « flamber » par des pensées associées. Plusieurs techniques permettent de diminuer l’impact émotionnel, il s’agit de la relaxation, la sophrologie, le yoga, la cohérence cardiaque, et plus simplement la respiration. D ans ce cadre, une initiation à la Mindfullness pourra aider la patient à retrouver un équilibre émotionnel.